Skip to main content

Présidentielle 2017

Quelle est la position des principaux candidats à l’élection présidentielle 2017 sur le SMIC ?

Les candidats à l’élection présidentielle de 2017 ont d’ores et déjà présenté leur programme. Quel est l’avis de chacun d’eux sur le SMIC ? Que ferait-il du SMIC s’ils étaient élus ?

Cette liste est volontairement limitée aux candidats dont les sondages donnent au moins 2% d’intention de vote au premier tour.

  • François Fillon

présidentielle 2017
Crédit : ActuaLitté

Le candidat des Républicains est implicitement contre une augmentation du SMIC. Il précise sur son site officiel ce qui suit. « le SMIC renchérit notre coût du travail car il augmente mécaniquement chaque année ». Puis il propose de « revoir le mécanisme de revalorisation du SMIC en prenant compte les comparaisons européennes pertinentes et la performance économique de la France ».

  • Benoît Hamon

Le candidat du parti socialiste a été clair. Il augmentera le SMIC de 10% s’il est élu, ainsi que les minima sociaux. Il revalorisera d’un point l’indice de la fonction publique et abrogera la loi Travail.

  • Marine Le Pen

Interviewée à ce sujet fin janvier 2017, la candidate du front nationale s’est déclarée contre l’augmentation du SMIC car cela fragiliserait trop les entreprises françaises. Elle propose une taxe sur les produits importés qui seraient reversées aux retraitées et aux salariés les plus démunis

  • Emmanuel Macron

Sur son site officiel, Emmanuel Macron indique vouloir augmenter la prime d’activité et supprimer les cotisations sociales sur la maladie et l’assurance chômage. Ces deux mesures augmenterait le pouvoir d’achat des personnes aux SMIC. Mais il ne souhaite pas augmenter directement le SMIC pour ne pas nuire à la compétitivité des entreprises.

  • Jean-Luc Mélenchon

Le candidat du Parti de Gauche affiche clairement souhaiter un SMIC à 1326 euros net mensuel contre 1154 euros actuellement. Ceci correspond à une hausse d’environ 15% du SMIC.

  • Nicolas Dupont-Aignan

Le candidat de Debout la France ne propose pas de mesure spécifique au SMIC. Nous n’avons trouvé aucune information à ce sujet sur son blog ou sur le site du parti. Mais il indique vouloir augmenter les salaires nets de 10% en diminuant les charges salariales de 30%