1er janvier 2017 : Entrée en vigueur du SMIC 2017 à 9,76 euros brut

Ce 1er Janvier 2017, le SMIC horaire brut passe officiellement à 9,76 euros

C’est ce 1er janvier 2017 que le SMIC horaire est porté à 9,76 euros brut. Ceci représente 1 480,27 euros brut mensuels pour une personne majeure ayant un temps plein de 35 heures hebdomadaires.

1er janvier 2017
Crédit : VectorOpenStock

Le SMIC 2017 subit donc une hausse de 0,93% par rapport au SMIC 2016. Soit une augmentation de 9 centimes d’euro. Le SMIC mensuel brut 2017 prend un peu moins de 14 euros par rapport au SMIC mensuel 2016.

La tendance avait été annoncée dès fin novembre avec une première estimation du SMIC 2017 à 9,75 euros. Puis le groupe d’experts sur le SMIC avait déconseillé au gouvernement d’appliquer un « coup de pouce » au 1er janvier 2017.

Une des augmentations du SMIC les plus faibles de ces dix dernières années.

Ensuite, la ministre du travail a officiellement annoncé un SMIC 2017 brut à 9,76 euros le lundi 19 décembre 2016. Les conseils de ne pas appliquer de coup de pouce ont donc été suivis par le gouvernement.

Puis l’assemblée nationale a validé la décision du ministère dès le 21 décembre 2016. Le décret 2016-1818 daté du 22 décembre entérine cette décision. Finalement, ce décret a été diffusé dans le Journal Officiel le 23 décembre 2016.

Rappelons que tous les premiers janvier, le SMIC subit une revalorisation automatique. Celle-ci est basée sur une formule qui tient en compte deux valeurs. Chacune compte ainsi pour moitié dans le calcul de la revalorisation annuelle :

  • L’indice des prix à la consommation hors tabac pour les 20% de ménages aux revenus les plus faibles
  • Le taux du salaire horaire de base ouvrier et employé (SHBOE)

Sauf surprise, il n’y aura donc eu qu’un seul coup de pouce au SMIC sous la présidence de François Hollande. Celle-ci a eu lieu en 2012, quelque mois après l’arrivée au pouvoir du candidat socialiste.

Enregistrer

Enregistrer

Une réponse à “1er janvier 2017 : Entrée en vigueur du SMIC 2017 à 9,76 euros brut

  1. Mais ce n’est pas possible de vivre avec si peu. Que souhaite le gouvernement ? Une révolution ? pendant ce temps-là nos dirigeants touchent des salaires indécents

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *