Pas de coup de pouce au SMIC au 1er Janvier 2015

François Rebsamen, le ministre du travail, a exclu un coup de pouce au SMIC pour l’entrée dans 2015

Au 1er janvier 2015, le SMIC n’évoluera que selon les mécanismes légaux qui gèrent son niveau. C’est la conséquence des annonces faites par François Rebsamen, ministre du travail, qui exclu un coup de pouce au SMIC.

Il a précisé que «Quand la croissance n’est pas là, le coup de pouce n’est pas une bonne solution». Avant d’ajouter que «l’objectif prioritaire, c’est l’emploi et l’investissement».

Le ministre a également écarté les propositions sur un SMIC régional. Il a rappelé que «Le SMIC est un outil national de solidarité et doit demeurer le même partout sur le territoire national».

  • François Rebsamen rejette également l’idée de rémunération en dessous du SMIC

Cette idée était une des propositions de Pierre Gataz, le patron du Medef, qui avait fait couler beaucoup d’encre. Le ministre a en effet déclaré «rejeter tout SMIC dérogatoire ou un sous-SMIC pour les jeunes ou les demandeurs d’emploi de longue durée»

François Rebsamen ne donnera pas de coup de pouce au SMIC au 1er janvier 2015
François Rebsamen.
Crédit : Clément Bucco-Lechat

François Hollande, à son arrivée au pouvoir, avait donné un coup de pouce de 2% au SMIC. C’était en 2012, et depuis, les seules augmentations que le SMIC a subies ont été les formules légales. Ce n’est donc pas non plus en ce début le SMIC 2015 qui verra un changement.

En cela, le ministre suit les recommandations du groupe d’experts chargés de conseiller le gouvernement sur le SMIC. Ce groupe avait en effet déconseillé tout coup de pouce au SMIC. Ce groupe d’experts ne voyaient que des effets néfastes à une augmentation trop importante du SMIC dans la situation actuelle du pays.

François Rebsamen a rappelé néanmoins que «le SMIC progresse chaque année». Avant d’ajouter avoir «un défi majeur pour redresser notre pays, dont la compétitivité a été abîmée.»

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *